Conseil du mois

Tous les articles 

Faites connaissance

Tous les articles 

Cholesterol, statines et fatigue musculaire


1/ Synthèse endogène du cholestérol et rôle des statines

La synthèse endogène du cholestérol se fait essentiellement dans les cellules du foie à l’aide d’une enzyme, l’hydroxyméthylglutaryl-Coenzyme A réductase (ou HMGCoA réductase)      
Le cholestérol  est :
- indispensable  à toutes nos cellules pour la synthèse de leurs membranes
- c’est le précurseur des hormones stéroïdes : DHEA, œstradiol, estrone, estriol, progestérone, testostérone, cortisol
- c’est le point de départ  d’une autre hormone : le cholécalciférol ou vitamine D3
- c’est le constituant essentiel de la bile
La chaine du cholestérol  conduit également à la synthèse de divers composés en faibles quantités dont l’ubiquinone ou CoQ10.
Les statines inhibent l’action de la HMGCoA réductase ce qui aboutit à une synthèse moindre par l’organisme du cholestérol mais également des ubiquinones (voir ci-dessous)





2/ Rôle des Ubiquinones  ou CoQ10

Chez l’homme, la capacité du foie à  synthétiser le CoQ10 diminue avec l’âge, le stress, la consommation de tabac ou d’alcool, l’effort physique extrême, entrainant ainsi de la fatigue et un manque d’endurance.

La coenzyme Q10 est une molécule présente dans les mitochondries de toutes les cellules de l’organisme où elle joue un rôle central dans la production d’énergie, cet aspect énergétique étant primordial pour la fonction musculaire. La coenzyme Q10 possède également des propriétés antioxydantes complexes : elle agit en synergie très étroite avec la
vitamine E, la vitamine C et le glutathion dans la protection des membranes contre le stress oxydant (peroxydation des lipides conduisant à l’athérosclérose). Une diminution de la disponibilité de la coenzyme Q10 peut entraîner une altération de la membrane avec des dommages conséquents pour la cellule.

Les statines sont des inhibiteurs de l’hydroxyméthylglutaryl-Coenzyme A réductase ou HMGCoA réductase. Il est normal, et de diverses études l’ont  montré, que la baisse du taux de cholestérol avec les statines entraine une baisse des niveaux de la coenzyme Q10.
Ces études ont montré également qu'en administrant un complément de coenzyme Q10 avec les médicaments, on pouvait, non seulement prévenir la baisse mais également induire une augmentation des niveaux de coenzyme Q10.

Par ailleurs, selon une étude effectuée sur un panel de 650 patients sous statines, 87% des patients ont consulté leur médecin suite à des effets secondaires, tels que des douleurs musculaires (Golomb 2007).
De plus, une étude contre placebo sur 32 patients a démontré que lorsque les patients étaient supplémentés en coenzyme Q10 (100 mg / jour) en même temps que la prise de statines, il y avait diminution ou disparition des douleurs musculaires (caso 2007).


3/ Sources naturelles de CoQ10 :


Notre alimentation – abats, bœuf, sardines, maquereaux, huile de soja – apportent 3 à 10mg par jour alors que nos besoins seraient de 20 à 300mg par jour.


4/ Intérêt de la supplémentation en Coenzyme Q10 :


La supplémentation en coenzyme Q10 des personnes prenant des statines peut donc améliorer l'observance des traitements en supprimant ou diminuant les effets indésirables des statines.
Il est conseillé de prendre la forme active de la CoQ10 - celle qui est présente à 95% dans le sang – c’est-à-dire la CoQ10 réduite ou non oxydée =  CoQ10H2 ou Ubiquinol.

 Nous vous proposons à la pharmacie le complexe OrthoQ10H2 ® 100 mg des laboratoires ORTHONAT Nutrition  dont la composition est :
- CoQ10 non oxydée : 100 mg
- Vitamine E : 2,4 mg

- Huile de lin : excipient riche en oméga 3 végétal (acide α-linolénique ou ALA.

 

Posologie : une capsule par jour au repas de midi ou au petit déjeuner si présence de corps gras.
Dés disparition des troubles, rechercher une posologie utile plus faible par exemple une capsule tous les deux ou trois jours.

Il n’y a cependant aucun inconvénient à prendre chaque jour un complément nutritionnel à base de CoQ10 qui, je le rappelle, est un antioxydant puissant cellulaire, un protecteur cardio-vasculaire et un puissant énergisant apportant un bien-être général.


5/ Conclusion :

La CoQ10 est une molécule importante dans la production d’énergie par la mitochondrie et qui possède en plus des propriétés antioxydantes particulièrement complexes. La CoQ10 agit en synergie très étroite avec la vitamine E dans la protection des membranes cellulaires contre le stress oxydant. Ces deux propriétés étroitement liées font que la coenzyme Q10 est considérée comme un agent thérapeutique intéressant dans diverses pathologies caractérisées par des altérations mitochondriales et/ou par la présence d’un stress oxydant (athérosclérose).
Les patients qui prennent des statines éprouvent souvent un manque d'énergie, de la fatigue à l'effort, ou les deux, et des douleurs musculaires. Cela est dû à un déficit en CoQ10 dont la production endogène a été inhibée partiellement par les statines ; une complémentation à raison de 50 à 100 mg/jour de CoQ10 fait disparaître ces désagréments.
Il est préférable de prendre la forme active de la CoQ10, c'est-à-dire la CoQ10H2 ou Ubiquinol.


Guy Toscano
Pharmacien
Diplômé de Phyto-aromathérapie et Plantes médicinales
Conseiller en Nutrition et compléments nutritionnels