Conseil du mois

Tous les articles 

Faites connaissance

Tous les articles 

Articles

L'Echinacée

L’Echinacée
E. purpureaE. angustifolia et E. pallida ouRudbeckia (Astéracées)




    
L'Echinacée est une plante d'environ 1 m de hauteur avec une fleur jaune, rose ou quelquefois blanche. Le centre de la fleur est recouvert de pointes piquantes.

Le rhizome de l’Echinacée était très utilisé par les Indiens des plaines d'Amérique du Nord, pour l'élaboration de diverses préparations médicinales.

L’échinacée est une plante qui contient notamment des polysaccharides, connus pour leurs propriétés favorables sur l’immunité. Elle est indiquée dans la prévention des infections des voies respiratoires et permet de surmonter plus rapidement rhumes, grippes et infections diverses lorsqu'elles sont déjà installées.

Propriétés :
- Immunostimulante,  immuno-modulatrice, antivirale, combat les infections bactériennes, les candidoses, augmente la résistance à l’effort, cicatrisante.

Stimule la production de globules blancs surtout lymphocytes et l’activité des macrophages. Accroît la production d'Immunoglobulines M, induit la formation de cytokines (TNF alpha, interleukine 1 et 6) et celle d'interférons alpha et béta.

Indications :
-  prévention des infections respiratoires : grippe , syndromes grippaux, bronchites

Contre-indications : allergie à cette plante, maladies auto-immune,  le SIDA, leucoses  

Précautions d’emploi: il est déconseillé de prendre de l’échinacée pendant plus de 8 semaines, car il y a un risque d'effet contraire à celui recherché, c'est-à-dire menant à long terme à une fragilisation des défenses immunitaires.

Mon conseil: utilisez la suspension intégrale de plantes fraiches (SIPF) ¹ qui conserve le pouvoir optimal des composants de la plante,  proposée par les laboratoires Synergia :



- En cure préventive: 10 ml par jour dilué dans de l’eau pendant 10 jours, à renouveler.
- En cas de rhume ou de grippe: 20 ml par jour dilués dans un peu d’eau au coucher pendant 3 jours puis 10 ml.

Ne pas prendre en continu : faire une pause thérapeutique après 20 jours d’utilisation.
La consommation journalière d'Échinacée SIPF apporte au moins 2.6 grammes de plantes fraîches.
 
Présentation: Flacon de 100 ml, pour 7 à 10 jours selon utilisation.
 
Synergies : Acérola, huiles essentielles (ravintsara, eucalyptus radié, thyms, origans, sarriette, cannelle, girofle …) huile de foie de morue, vitamine D, probiotiques, propolis, gelée royale …
 
 
(SIPF) ¹ : Le procédé SIPF (suspension intégrale de plantes fraiches) respecte et restitue l’intégralité biochimique de la plante fraîche (jusqu’à 200 constituants et enzymes qui agissent et se potentialisent en synergie) pour une efficacité supérieure à toutes les autres formes galéniques avec une plus grande rapidité d’action.
 

 

Guy Toscano - Pharmacien

  Diplômé de Phyto-aromathérapie et Plantes médicinales
Conseiller en nutrition et compléments nutritionnels.

(Conseils personnalisés sur rendez-vous)   

 

Compléments nutritionnels

L’alimentation moderne
C’est une alimentation riche en calories mais pauvre en éléments nutritionnels :
  • intensification des cultures et élevage et traitements industriels dénaturant les qualités nutritionnelles des végétaux et des animaux,
  • modes de ramassage et de stockage des fruits et légumes : fruits et légumes non murs, traitement après récolte contre le pourrissement, stockage prolongé. Tout ceci aboutit à une dégradation des vitamines et des antioxydants,
  • Industrialisation de l’alimentation : raffinage et additifs,
  • des modes de cuisson agressifs,
  • des repas déstructurés avec des apports insuffisants en fruits et légumes.
Surconsommation et déficits
Les surconsommations de micronutriments :
  • le stress provoque une fuite de magnésium et des vitamines B dans les urines ; cela peut conduire à terme à des maladies graves,
  • la pollution industrielle, le tabac, la drogue et la prise de certains médicaments surconsomment tous les micronutriments. Ils produisent des radicaux libres,
  • le sport surconsomme tous les micronutriments et est générateur de nombreux radicaux libres,
  • Le soleil génère des radicaux libres en masse.
Les radicaux libres : ce  sont des molécules instables qui, lorsqu’elles ne sont pas neutralisées par des anti-oxydants (vitamines, enzymes, minéraux), endommagent de manière irréversible les principaux constituants des cellules de l’organisme (membranes lipidiques, protéines et ADN) et sont à l’origine de maladies et cancers. C’est le stade du stress oxydatif.

La vieillesse, la maladie, le mode de vie (tabac, pollution, soleil, pesticides, stress, alimentation déséquilibrée riche en sucres et graisses…) favorisent la fabrication de radicaux libres en excès.

Les moyens de lutte :
  • une alimentation équilibrée et de qualité,
  • des suppléments nutritionnels : minéraux (calcium, magnésium), oligoéléments (cuivre, fer, silicium, sélénium, zinc ) vitamines, acides gras essentiels (oméga-3),
  • des suppléments antioxydants : les antioxydants les plus connus sont le ß-carotène (provitamines A), l'acide ascorbique (vitamine C), le tocophérol (vitamine E), le lycopène , la lutéine et les polyphénols : ceux-ci comprennent notamment  les flavonoïdes très répandus dans de nombreux végétaux : thé, raisin (peau et pépins), baies rouges ou bleues, curcuma, gingembre, cacao …

Guy Toscano - Pharmacien
Diplômé de Phyto-aromathérapie et  Plantes médicinales
Conseiller en Nutrition et compléments nutritionnels.