Conseil du mois

Tous les articles 

Faites connaissance

Tous les articles 

Luttez efficacement contre la grippe et les affections virales de l’hiver

Le Ravintsara : Cinnamomum camphora sb 1,8-cinéole (Madagascar)
(Ne pas confondre avec le ravensare aromatique qui possède des propriétés différentes)

Propriétés : Antiviral exceptionnel, antibactérien et immunostimulant. Anticatarrhal, expectorant. Energisant puissant (sans exciter).

Indications : Infections virales de tout type : grippe, rhinopharyngites, refroidissements, entérites virales.

L’huile essentielle de ravintsara est exceptionnelle : efficacité, innocuité. La meilleure huile essentielle pour lutter contre les virus : en application locale ou sous la langue. A faire au quotidien lors des épidémies grippales.
En cas de pénurie, peut être remplacée par une autre huile essentielle originaire de Madagascar, le Saro, très proche au niveau propriétés.

Pour éviter les affections virales : 1 à 2 gouttes sur un petit morceau de sucre ou directement dans la bouche avant de sortir. A renouveler dans la journée.

Synergies :
  • Eucalyptus radié (expectorant, antiviral, antibactérien)
  • Tea tree (antibactérien puissant à large spectre)
  • Thym à thujanol (antibactérien majeur)
  • Laurier noble (antiviral, antibactérien, mucolytique, expectorant.)
Les trois premières huiles essentielles sont également immunostimulantes.

Quelques formules utiles (disponibles à la pharmacie)
  • Grippe, infections virales et respiratoires
    • HE Ravintsara
    • HE Eucalyptus radié
    • HE Niaouli

20 gouttes sur le thorax et le dos 3  à 4 fois par jour
Enfant : 1  goutte / kg / jour en 3 ou 4 fois par jour
En cas d’épidémie, il est conseillé d’appliquer ce mélange avant de sortir et de le renouveler 4 à 6 h après.

  • Rhume, maux de gorge, angines
    • HE Ravintsara
    • HE Tea tree
    • HE Thym CT thujanol

1 à 2 gouttes sur un petit morceau de sucre sous la langue 1 à 6 fois par jour suivant besoin.

Rhumes, rhinopharyngites, sinusite :

Nous vous recommandons notre inhalation P280, très efficace et agréable:
Baume du Pérou , HE Niaouli , HE Pin, HE Thym ct thymol ,Teinture de Benjoin , Teinture d’Eucalyptus qsp 100 g
 
Une cuillère à café par bol d’eau bouillante 2 à 3 fois par jour.
Enfant : ½ dose à partir de 8 ans.
 
Finir un rhume, une bronchite : 

 

  • Rhume :
    •  Oléocaps ® n°4 du laboratoire Pranarôm :
      • 2 gélules matin, midi  et soir pendant 5 jours.

 

  • Bronchite :
    • Oléocaps ® n°4 ou n°1 :
      • 3 gélules matin, midi  et soir pendant 3 jours puis 2 gélules matin, midi  et soir pendant 5 jours.
    • Aromaforce ® solution :synergie antibactérienne et virale, immunostimulante :
      • 20 à 60 gouttes par jour, suivant état,  à appliquer en 2 ou 3 fois localement : voutes plantaires, poignets et poitrine

 
Prévention des affections hivernales, des rhumes:

Je vous conseille de suivre un protocole immunostimulant (*) avec des substances naturelles qui ont démontré leur efficacité : 

-Oléocaps ® n°4: synergie antibactérienne, antivirale  et immunostimulante

-Acérola: propriétés tonifiantes, stimulantes et anti-infectieuses dues à la concentration élevée en acide ascorbique (vitamineC) et en bioflavonoïde potentialisateurs.

-Echinacée : renforce les défenses du système immunitaire de l'organisme et aide à la prévention des infections. Utiliser de préférence la suspension intégrale de plantes fraiches (Echinacée ® SIPF)

-Propolis : renforce les défenses de l'organisme grâce à une stimulation du système immunitaire. Lutte contre les infections bactériennes, fongiques et virales de l'appareil respiratoire et de la sphère ORL.

-Probiotiques :100 000 milliards de micro-organismes "habitent" notre intestin, soit plus que de cellules dans notre organisme ! Ces "bonnes bactéries" exercent de nombreuses fonctions de digestion, mais également de défense.
Cette flore empêche en effet les germes pathogènes qui sont ingérés quotidiennement de s'implanter dans le tube digestif. On parle d'effet "barrière". La flore stimule aussi la formation des cellules immunitaires et aide à les rendre plus actives.

-Huile de Foie de Morue(capsules) L'huile de foie de morue est une excellente source de vitamine A et vitamine D. La vitamine D participe aux défenses immunitaires. Par ailleurs, l’huile de foie de morue  renferme les très précieux acides gras oméga-3 : l'acide docosahexaénoïque communément appelé DHA et l'acide eicosapentaénoïque ou EPA, qui sont des acides gras polyinsaturés aux multiples actions, non fabriqués par l'organisme et uniquement apportés par l’alimentation.

-Gelée royale : renforce l’immunité et réduit la fatigue physique et intellectuelle.

-Zinc :Le zinc joue ainsi un rôle central dans la régulation du système immunitaire, mais aussi dans les mécanismes de division cellulaire et de croissance tissulaire. 

 

 

 (*)N’hésitez pas à demander conseil à la pharmacie

 

Guy Toscano - Pharmacien
Diplômé de Phyto-aromathérapie et  Plantes médicinales
Conseiller en Nutrition et compléments nutritionnels. 

 

 

Arthrose, Chondroïtine et Glucosamine

Arthrose, Chondroïtine et Glucosamine

 

             L’Arthrose se définit comme l’usure prématurée ou non du cartilage qui entraine douleurs articulaires et limitation des mouvements. Bien qu’associée à l’âge, l’arthrose n’est pas une conséquence directe du vieillissement. C’est une maladie des articulations qui s’apparente à un vieillissement accéléré du cartilage.

Lors de l’arthrose, le cartilage est progressivement détruit. Cette destruction est la conséquence de l’inflammation chronique des chondrocytes. Celle-ci entraîne un déséquilibre entre les mécanismes qui régissent la dégradation de la matrice cartilagineuse et ceux qui tentent de la réparer. Lorsque les mécanismes de destruction l’emportent sur la régénérescence cartilagineuse, l’épaisseur du cartilage diminue et l’articulation s’altère définitivement.



Deux substances naturellement présentent dans l’organisme nous intéressent :

1/ La Chondroïtine

La chondroïtine est une glycosaminoglycane sulfatée apparentée à l’acide hyaluronique, qui est utilisé dans la production de protéoglycanes, substances qui permettent aux cartilages d’absorber les chocs. Le sulfate de chondroïtine est un composant de la matrice du cartilage ; il contribue à l’hydratation du cartilage, et donc à sa flexibilité et à son élasticité. De nombreuses études ont été conduites pour vérifier si cette substance est vraiment susceptible d’améliorer les symptômes cliniques de l’arthrose. Il a été démontré que le sulfate de chondroïtine peut être absorbé oralement et, par la suite, être retrouvé dans le liquide synovial et le cartilage.
Les études portant sur l’efficacité du sulfate de chondroïtine à soulager les patients atteints d’arthrose ont donné des résultats contradictoires. Il a été suggéré que des préparations de sulfate de chondroïtine provenant de différents fabricants et de différentes sources animales, en l’occurrence de porcs et de bovins, pourraient différer largement entre elles et présenter des modes d’action différents.

Posologie conseillée : 1200 mg par jour en 2 ou 3 prises, pendant les repas. L'effet peut être constaté après 4 à 8 semaines de traitement et persister autant après l’arrêt du traitement.

2/ La Glucosamine

Pour sa part, le sulfate de glucosamine est un sucre aminé qui sert à la synthèse de plusieurs macromolécules présentes dans différents tissus, dont le cartilage. Comme pour la chondroïtine, il semble que les différentes études portant sur ce produit pharmaceutique arrivent à des conclusions opposées dues également au caractère disparate des préparations commerciales.

Posologie conseillée : 1500 mg par jour en 2 ou 3 prises, pendant les repas. L'effet peut être constaté après 2 à 8 semaines de traitement.

L'association Chondroïtine-Glucosamine

Les chondrocytes sains synthétisent normalement chondroïtine et glucosamine à partir du glucose des aliments au terme de plusieurs réactions biochimiques. En cas d’arthrose, les chondrocytes même bien alimentés en glucose ne parviennent plus à accomplir correctement leur tâche. De plus, la production par l’organisme de ces deux substances diminue progressivement avec l’âge. L’association glucosamine-chondroïtine est pertinente puisque les mécanismes d’action de ces deux molécules sont différents et complémentaires. On estime que la prise de ces deux produits améliore l’état des arthrosiques dans environ 80 % des cas.

Conclusion :

L’association chondroïtine-glucosamine est très intéressante : il suffit de disposer d’un complément nutritionnel d’excellente qualité et prendre la dose adéquate c'est-à-dire au moins 2700 mg de l’association.





Nous vous proposons à la pharmacie le CHONDROSTEO+ ®qui répond à ces critères, la dose inférieure proposée en chondroïtine-glucosamine étant compensée par d’autres substances synergiques : MSM, calcium et silicium, cuivre et manganèse, cassis et harpagophytum. A la dose de deux comprimés matin et soir aux repas, on constate dans le laps de temps indiqué ci-dessus un assouplissement des articulations, une amélioration de la mobilité articulaire et la disparition des douleurs.
Ou HARPAGOCARTIL®, fortement dosé: 400mg de chondroïtine et 500 mg de glucosamine par gélule.



 

 





Pour optimiser le résultat, il convient ajouter d’autres mesures nutritionnelles afin de bénéficier d’une alimentation ou complémentation antiinflammatoire.

Je suis à votre disposition pour un conseil personnalisé.


 

Guy Toscano - Pharmacien
 Diplômé de Phyto-aromathérapie et Plantes médicinales
Conseiller en Nutrition et Compléments Nutritionnels.

Silicium Organique

Silicium Organique

Le silicium est un élément très répandu dans la nature notamment sous sa forme minérale de silice (sable et quartz)

L’acide orthosilicique est naturellement présent dans les végétaux notamment la prêle, le bambou, l’ortie ; cette forme de silicium a naturellement tendance à polymériser d’où une moindre absorption. L’acide orthosilicique monomère DexSil, stabilisé par une amine naturelle, la choline possède une excellente diffusion dans l’organisme, au cœur des cellules.
Le silicium agit sur le collagène, l’élastine, les glycosaminoglycanes, la kératine en renforçant  les tissus conjonctifs : la peau, les os, le cartilage, les cheveux : il est donc actif contre l’arthrose, l’ostéoporose, et le relâchement cutané ; il stimule les ongles et les cheveux.
Par ailleurs, le silicium monomère, donneur d’électrons, possède de ce fait des propriétés antioxydantes.

Le silicium monomère DexSil doit être absorbé le matin à jeun 15 à 30 mn avant le petit déjeuner. Il doit être exclusivement absorbé à l’aide de la dosette fournie (ne pas diluer avec un autre liquide, ne pas utiliser autre chose que la dosette en  plastique, ne pas rincer la dosette pour éviter la polymérisation)  Ne pas mettre au réfrigérateur ou au soleil
Aucune contre-indication  ou effet secondaire connus.

Posologie : une dosette à jeun, le matin, par cure ou de manière continue.


 

Guy Toscano - Pharmacien
Diplômé de Phyto-aromathérapie et Plantes médicinales

Conseiller en Nutrition et compléments nutritionnels.
Conseils sur rendez-vous.

Nos offres

Infos Flash Santé 

Ministère de la Santé Assurance Maladie Institut de Veille Sanitaire Groupes Régionaux d'Observation de la Grippe Réseau National de Surveillance AérobiologiqueAllergies